Bottles in the sea

« NOUS AVONS TOUS UNE HISTOIRE À RACONTER ; UNE HISTOIRE À PARTAGER »


collaboration-colleagues-community-398532_Fotor
Crédit photo : Pexels.com

 

Bienvenue sur « Bottles in the sea », une rubrique un petit peu particulière ♡

Ça faisait déjà un petit bout de temps que je pensais à la créée, sans jamais oser franchir le premier pas… Mille et une questions prenaient possession de mon esprit : était-ce une bonne idée ? comment allais-je m’y prendre pour la gérer ? etc.

– DE QUOI VA PARLER CETTE RUBRIQUE ?

Comme je vous l’ai dit un peu plus haut, cette rubrique va être un petit peu spéciale. Cela fait un moment que je prends plaisir à écrire sur des sujets plus sensibles (comme dernièrement, j’ai pu écrire sur la Gay Pride, le mouvement #Metoo qui dénonce le harcèlement/ la violence et les agressions sexuelles, la série 13 Reasons Why qui dénonce le harcèlement physique, psychologique et sexuel et aborde bien d’autres thématiques comme l’utilisation des armes à feu, le suicide, etc.). Ce sont des sujets que j’ai mis beaucoup de temps à aborder sur mon blog, mais que je voulais faire depuis longtemps. Je pense qu’avec le temps et l’expérience, j’ai acquis une maturité suffisante pour parler de ces sujets et les partager avec vous. Je pense avoir trouvé l’équilibre entre donner mon avis et offrir la liberté à chacun de faire de même en vous invitant à réagir. Je pense que le temps a fait beaucoup de choses, m’a permis d’ouvrir les yeux sur le monde et d’ouvrir les yeux sur la personne que je suis. Au mois de septembre, lorsque j’ai fait mes premiers pas aux études supérieures, je n’aurais jamais pu vous dire que la psychologie était d’office faite pour moi… Aujourd’hui, j’en suis convaincue. J’aime écouter les gens, j’aime l’idée de pouvoir les aider, mais j’aime surtout l’idée de pouvoir les guider. Un jour, quelqu’un m’a dit « être psychologue, ce n’est pas donner des solutions aux personnes : être psychologue, c’est permettre aux personnes d’eux-même trouver la solution ». Je ne remercierai jamais assez cette personne parce qu’aujoud’hui, je peux enfin dire que cette phrase prend tout son sens. Et c’est pour toutes ces choses que je viens de vous raconter que j’ai décidé de créer cette rubrique : pour parler de plein de thématiques différentes. Au travers de cette rubrique, j’ai envie de partager les expériences positives et négatives de chacun (de façon anonyme évidemment puisque ce n’est pas l’identité de la personne  qui est importante, c’est son histoire). Au travers de cette rubrique, je veux mettre en avant que chaque histoire mérite d’être racontée et d’être écoutée/lue. Au travers de cette rubrique, je veux montrer qu’on n’est pas seul à vivre une situation, qu’on vit certainement l’expérience différemment mais qu’on est plus fort que ce qu’on pourrait le croire. Au travers de cette rubrique, je souhaite tout simplement apporter l’envie à tout de monde de s’exprimer, de partager et surtout d’aider.

– COMMENT SERONT STRUCTURÉS LES ARTICLES ?

Il est possible que cela change en fonction de comment la rubrique évoluera avec le temps, mais pour l’instant, je compte structurer mes articles de la manière suivante :

  1. Dans un premier temps, présenter la personne en donnant son âge et son sexe (juste pour que les personnes puissent plus ou moins facilement s’identifier à cette personne). Je ne donnerai pas de nom, pas de localisation et aucune autre information personnelle à part l’âge et le sexe parce que, comme dit précédemment, ce n’est pas l’identité qui compte mais bien l’histoire.
  2. Ensuite, j’expliquerai en quelques mots de quoi parle le témoignage de la personne (la thématique tout simplement).
  3. Je continuerai en offrant une explication théorique sur le sujet abordé (explication théorique que je reprendrai d’une source fiable)
  4. J’enchaînerai en donnant mon avis sur le sujet abordé (non pas sur le témoignage -qui lui est là pour illustrer et approfondir les propos-) et en même temps je vous inviterai à donner le vôtre. Tout cela bien évidemment avec respect car l’objectif de cette rubrique est de pouvoir s’exprimer librement sur des sujets qui, pour moi, ne sont pas assez abordés… Mais cela demande de la tolérance, du respect et un investissement personnel. Seules les réactions constructives seront tolérées ici.
  5. Et je finirai par partager des ressources : liens, numéros, ect. qui puissent prendre en charge la situation présentée dans chacun des articles. Il est important que les personnes vous soyez au courant que des personnes (se) sont qualifiées pour aider et prendre en charge ces cas spécifiques.

Voilà, si vous avez d’autres idées de points que je pourrais rajouter dans mes articles, n’hésitez pas à me les proposer.

– POURQUOI AVOIR CHOISI CE NOM POUR LA RUBRIQUE ?

Je souhaitais un nom qui reflète la thématique de la rubrique tout simplement (ce qui est assez logique), et je voulais quelque chose d’un petit peu recherché. Dans un premier temps, j’avais pensé à « Soul of voices », mais je ne trouvais pas que ça donnait très bien. Ensuite, j’ai cherché pendant un petit moment des noms avec le mot « voices » pour mettre en avant le fait qu’on avait tous quelques choses à dire et à raconter. J’ai pensé à « Equality voices », mais ça faisait trop juridique donc je n’aimais pas. Et puis ça m’est venu, j’ai pensé à « Bottle in the sea » (sans « s »)… Je me suis dit « tu tiens ton nom de blog ». Le lendemain, j’ai été voir sur internet, mais la traduction anglaise de « Bouteille dans/à la mer » (venant du concept de jeter une bouteille à la mer avec une lettre écrite dedans) se disait « message in a bottle » et je trouvais ça trop moche. J’ai même pensé un moment à garder le nom en français. J’ai un petit peu laissé l’idée à l’eau (c’est le cas de le dire haha) et j’ai pensé à « Through your eyes » qui correspondait assez bien à l’idée générale de la rubrique, mais je trouvais que ça sonnait trop « déjà entendu mille fois » et j’ai aussi pensé à « Beyond the ocean » qui invitait à regarder plus loin que l’infini (représenté par l’océan), mais je n’aimais pas la résonance du mot « Beyond » haha. Finalement, je me suis dit « laisse tomber Pauline, «  Bottle in the sea » était ta première option, c’est celle pour laquelle tu as eu un vrai coup de coeur donc garde ce nom ».

Désolée, je passe par 40 000 chemins : POURQUOI CE NOM ?

J’aimais le concept d’un message qu’on écrivait, qu’on mettait dans une bouteille et qu’on jetait à la mer sans vraiment savoir sur qui on allait tomber. Ça fait aussi référence aux appels au secours venant des naufragés (qui pour moi, pouvait être représenté par toutes les personnes qui partageraient leur histoire respective). Et pour finir, j’ai voulu mettre un « s » à « Bottle » parce que pour moi, il y a plusieurs bouteilles dans la mer puisque nous avons tous une histoires à raconter. J’avais envie de mettre en avant le côté unique et individuel du message que chacun possède au fond de lui-même et en même temps mettre en avant le concept de communauté (représenté par la mer) où chaque histoire sera racontée et où chaque « bouteille » sera trouvée par une/plusieurs personnes ♡

Merci,

Pauline ♡

 

 


Note temporaire : Certains ont certainement déjà lu ce post… A la base, j’avais créé un blog « Bottles in the sea », mais j’ai laissé tomber l’idée d’avoir un deuxième blog (trop de pression). Cette note sera donc supprimée dans quelques jours, elle est juste là au cas où certaines personnes se demanderaient pourquoi j’ai posté une seconde fois ce post ;)

Publicités